Les musées de Berlin

berlin001.jpgberlin002.jpg

J’ai décidé de visiter Berlin de l’intérieur cette semaine, grâce à la carte SchauLuss Museen, pour 7,5 €, j’ai droit à l’entrée illimitée pendant 3 jours dans les musées d’Etat de la ville de Berlin (sont donc exclus Haus am Checkpoint Charlie, le Berliner Dom ou le Zeughauss, musée de l’histoire allemande, qu’il faudra que je visite séparément). Je n’ai pas eu le temps de visiter les 70 musées proposés, cela va de soi, mais j’ai quand même pu visiter trois des principaux pôles de musées, à savoir la MuseumInsel, le Kulturforum et le centre Dahlem

PPour ceux qui ne sont à Berlin que quelques jours et qui veulent aller droit au but, je conseille d’aller au Pergamonnmuseum, qui contient les restes du somptueux autel de Pergame, le plus grand monument antique conservé + des vestiges romains, grecs et babyloniens très impressionnants, comme la porte d’Ishtar. Tout est en échelle grandeur nature, ça nous change des musées habituels avec leurs trois pauvres bouts de ruines. S’il n’y avait qu’un musée à visiter, ce serait celui-là (et Haus am Checkpoint Charlie).

Pour les amateurs de peinture, un tour à la Gemäldemalerei s’impose d’office. Il est rare qu’un musée abrite une collection aussi exhaustive de tous les âges et de tous les courants de la peinture, du Moyen-Age au XIXème siècle, tout en étant à peu près digeste pour le visiteur. Tous les plus grands y sont représentés, Vermeer, Boticelli, Rembrandt, Rubens, Van Eyck (dans le désorde bien sûr). La location des guides audio étant incluse dans le billet d’entrée, ils sont disponibles gratuitement. Les explications sont plus ou moins intéressantes. Il n’y a jamais de réelle analyse / interprétation du tableau, mais dans le meilleur de cas, on a un déchiffrage des symboles et l’explication des légendes bibliques et mythologiques qui y figurent. Dans le pire des cas, “la voix” se contente de décrire ce qu’on a sous les yeux (La Vierge à la robe bleue se tient devant la croix, bla bla bla).

Quant au centre Dahlem, c’est un vaste complexe un peu excentré qui abrite le musée d’ethnologie de Berlin, le musée de la culture européenne, le musée de la culture indienne et est-asiatique. Chez nous, l’équivalent serait le musée du Quai Branly. La visite en est très dépaysante mais très vite fatigante. Parce que c’est très grand, mais surtout parce qu’à défaut de connaissances minimales en matière d’art extra-européen, on se trouve très vite déboussolé, perplexe, sceptique, face à la profusion de masques de cérémonie africains, de pierres tombales pré-colombiennes, ou de figurines de bois sculpté made in Polynésie, qu’on peut éventuellement admirer comme objets, étranges ou dépaysants, mais dont on saisit mal la portée “artistique”. En tous cas, c’est mon cas. Avis aux spécialistes, je suis partante pour une formation accélérée en la matière !

Ah oui, j’ai aussi fait un tour au Märkisches Museum – musée de la marche de Brandebourg. Il y a des maquettes de Berlin aux différents âges de la vie (fondation, extension du royaume, révolution industrielle, etc). J’ai beaucoup aimé la salle des tortures, dans la partie “médiévale” du bâtiment, qui m’a rappelé le Musée de l’Horreur à Prague …

Sachez pour finir que le jeudi après-midi, tous ces musées ouvrent leurs portes gratuitement.

Publicités

~ par procrastineuse sur août 17, 2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :